Élus de la majorité municipale

#

Élus de la majorité municipale

Notre équipe, vous le savez, travaille d’arrache-pied. C’est pourquoi nous avons mis en place des groupes d’études réunissant différents élus pour optimiser notre fonctionnement et impliquer chacun en toute confiance. Cela nous permet déjà de faire naître des projets d’envergure, notamment pour nos écoles : rénovation énergétique des bâtiments, réfection de la cour, amélioration de la cantine, etc. Ces groupes d’élus sont des lieux de travail que nous avons souhaité ouverts à tous dès le début du mandat, conformément à notre engagement de reconnaissance de tous les conseillers municipaux. C’est ainsi que des responsabilités de représentation de la commune ont été confiées à Emilie Castellon, seule élue de la liste minoritaire à réellement s’impliquer dans la gestion de la commune. Cependant, les 4 élus de la liste Montbazin Demain ont souhaité s’exprimer en tant qu’opposition et non dans un contexte de travail collectif au service des Montbazinois. Dans ce cadre, nous ne pouvions plus laisser la porte ouverte à des travaux communs et des représentations du maire, sachant que les dossiers traités demandent fiabilité et parfois confidentialité. L’expression de l’opposition s’exerce donc désormais lors des commissions municipales auxquelles participe librement chacun des élus, conformément à la loi. Les décisions finales relevant du conseil municipal. Dans cette société faite d’exigence, de polémiques, voire de mensonges et d’approximations, soyez certains de notre engagement plein et entier pour faire passer un cap à notre commune.

Élus de l'opposition

#

Élus de l’opposition

Après plus d’un an et demi, nous les élus de l’opposition, nous ne sommes consultés sur rien des décisions à prendre , nous n’assistons plus, non pas par choix mais parce que nous en sommes exclus, aux différentes commissions. Nous n’avons plus qu’un simple rôle de présence que nous déplorons fortement !
La raison de cette exclusion est cet encart dans la lettre du Maire ! Conformément au Code général des collectivités territoriales et à son article L.2121-27-1, les élus de l’opposition ont droit dans les communes de plus de 1000 habitants de disposer d’un espace dans les communications de la Mairie définit dans le règlement intérieur.
Nous avons donc souhaiter disposer de cet encart pour vous faire part de façon officielle de nos projets et travaux pour Montbazin. Les élus de la majorité l’ont pris comme un affront et ont décidé de nous exclure si nous allions au bout de notre demande.
C’est ainsi qu’Emilie Castellon a démissionné avec regrets de ses fonctions en raison des pressions exercées par des élus de la majorité. Ces derniers nous ont donné le choix entre :
- soit refuser cet encart dans la lettre du maire et continuer de travailler sur nos projets en cours pour Montbazin
- soit soutenir la demande de cet encart par les élus de l’opposition et être donc éloigner des projets sur lesquels nous nous sommes tant investis.
Voilà comment se passe la démocratie participative à la mairie de Montbazin : se taire ou subir ! Vous pouvez retrouver la lettre de démission d’Emilie sur notre page Facebook : Montbazin Demain dans laquelle elle explique les raisons de son départ.