LES ASSOCIATIONS SOCIALES


#

Moncoeurbazin solidarité intergé
MONCOEURBAZIN Solidarité Intergénération

12 rue carrierrasse Montbazin

Président : Jean-Claude PINTEGNE

Tel. : 06.74.50.09.61
Mail : jean-claude.pintegne@orange.fr

Cette association a pour but : créer, cimenter la solidarité entre les générations, créer des journées de rencontre animations culturelles & festives : jeux, loto petites sorties régionales, voyages.

aides divers ( moral, physique,

affective ) aux personnes âgées, isolées, fragiles

Remédier à l'individualisme, l'indifférence, l'ignorance

Participer à la vie et aux animations du village, ateliers de rencontre entre les jeunes et les anciens

Vivre ensemble la solidarité au quotidien.


#

Montbazinous ( les )
Réseau de parents concernés par la parentalité et l’éco-logis

Marie FERRIÈRE
34560 MONTBAZIN

Portable : 06 71 10 37 88
Email : fe.mariejeanne@hotmail.fr
Web : montbazinousetcie.over-blog.com

Permanences à la salle des colonnades. Ateliers de portage, massages bébés, couches lavables, couture, bricolage.


#

Saint Louis
- Education populaire,
- Partenariat avec d’autres associations

pour des activités éducatives et humanitaires.

5 rue Gélibert
34560 MONTBAZIN

Nom du contact : François DUBIN
Tel. : 04 67 78 75 89
Email : aep-st.louis@laposte.net

Semilla participe à la promotion sociale et économique d’agriculteurs et de leur famille de la communauté andine San Luis en Equateur près de Riobamba. Leur action s’organise sur trois axes :

Formation et animation des jeunes et des adultes
Retour à des techniques culturales ancestrales et production biologique
Organisation d’un commerce équitable de leur production.

La partie éducative que notre association Saint Louis a décidé de soutenir contribue à la prise en charge de la formation de jeunes et d’adultes du collège Pachayachachik qui à la différence de l’école traditionnelle est fondée sur des méthodes actives où chacun apporte à l’autre. Des groupes de personnes de 15 à 40 ans se sont constitués d’abord dans 3 hameaux, et depuis peu dans un quatrième, leur formation a été officiellement reconnue, plusieurs ont obtenu le bac et peuvent rentrer à l’université . Notre but est de leur donner des moyens pour étendre cette action d’éducation à l’ensemble de la communauté qui compte une dizaine de hameaux.